Salon Ambroisine : Thierry Legros et André Deru

Voici le texte du communiqué de presse pour le concert du 15 octobre :

Tétêche Folk : Concert du duo d’épinettistes « Salon Ambroisine » le samedi 15 octobre 2016 à 20 heures 30. 

Depuis mars 2014, Tétêche Folk vous propose un atelier le deuxième vendredi de chaque mois (sauf juillet et août). Ces ateliers remportent à chaque occasion pas mal de succès si bien qu’actuellement, nous proposons dès 19 heures 30 un atelier musical ouvert à tous les instrumentistes ayant envie de jouer ensemble. Lors de cet atelier, nous répétons les morceaux qui seront utilisés lors de l’atelier de danses de 20 heures 30. Ce dernier propose des danses variées : danses de couples, danses d’animation, danse liées à des pays ou régions : Irlande, Angleterre, Bretagne, Auvergne, Berry, Wallonie etc. Signalons que la participation à ces séances sont absolument gratuites et qu’aucun prérequis n’est exigé. Les prochains ateliers auront lieu les vendredis 9 septembre et 14 octobre.

 Nous vous proposons désormais un autre type d’activité : une série de concerts acoustiques (quatre ou cinq par année) afin de mettre en valeur notre patrimoine musical. Le premier aura lieu le samedi 15 octobre à 20 heures 30 avec « Salon Ambroisine », un duo de joueurs d’épinettes qui vient de sortir un CD, « … Tout simplement », l’occasion d’écouter et de rencontrer les deux artistes : André Deru et Thierry Legros et, pourquoi pas, de se procurer le CD.

 André et Thierry jouent ensemble depuis de nombreuses années et leur propos est de remettre à l’honneur cet instrument un peu oublié, mais qui fut populaire chez nous encore au début du siècle passé.

 L’épinette est un instrument de la famille des cithares. Elle possède deux ou trois cordes mélodiques, les chanterelles et plusieurs cordes qui sonnent « à vide », les bourdons. On joue les notes de la main gauche, soit au moyen des doigts, soit au moyen d’un bâtonnet. La main droite, au moyen d’un plectre, fait retentir les notes.

 La région namuroise a une place très importante dans l’histoire de l’épinette. Il semble qu’un facteur d’épinettes de la région, dont le nom nous est aujourd’hui inconnu, ait vendu bon nombre d’instruments à des bateliers de passage à l’écluse d’Andenelle et on peut imaginer que ceux-ci, lors d’une halte à Lustin, Profondeville ou Rivière aient fait retentir leurs instruments et ainsi amusé les riverains et, pourquoi pas, les faire chanter ou danser …

 « Salon Ambroisine » est le nom d'un café d'Elouge, dans le Borinage où, le dimanche, les ouvriers avaient l'habitude de se rassembler pour jouer de l'épinette. Le Borinage est une autre région où l’épinette était très populaire. Le duo propose un concert de découverte de l'épinette. Le répertoire est composé d'airs anciens tirés de recueils de ménétriers wallons et de mélodies de composition récente. Le duo réalise également des expositions, des ateliers d'apprentissage.

 Pour rester sur la même note, le concert sera suivi d’un bal folk animé par « Epi Net Quartet », un groupe mené par André, avec Virginie, Dominique et Thérèse.

 Pour la soirée du 15 octobre : entrée : 5 €. Réservation souhaitée par mail ou téléphone.

 Toutes ces activités ont lieu à la Tétêche, chaussée de Dinant 180 à Rivière (salle supérieure).